•  Photos prises avant que la grosse chaleur ne grille tout....

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  Pour se rafraichir, une boisson désaltérante et pétillante : le Kéfir.

    Facile à réaliser soi-même,

    Le lien : le kéfir

    Voici la recette :

    100 gr de sucre roux,

    100 gr de graines de kéfir

    1/2 citron, 2 figues sèches,

    1,5 l d'eau de source

    Le lien : le kéfir

    Mettre tous les ingrédients dans un bocal

    Le lien : le kéfir

     Laisser fermenter pendant 48 h à température ambiante

    (les figues et le citron vont monter à la surface)

    Le lien : le kéfir

    Retirer le citron et les figues, puis filtrer, mettre en bouteille et laisser à nouveau reposer

    pendant 48 h avant de mettre au réfrigérateur

    Le lien : le kéfir

    Rincer les graines de kéfir et les conserver dans un bocal au réfrigérateur :

    elles se régénèrent au fur et à mesure qu'on les utilise.

    Attention pour filtrer utiliser uniquement du matériel en matière plastique.

    Merci à Nicole (France Boutis) pour mes premières graines de kéfir...

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Et voici le dernier ouvrage de Chantal :

    cette dernière a brodé un bien joli B avec des rubans très colorés et quelques  perles

    Ouvrage offert à sa sœur pour son anniversaire !!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Michelle a remis "au gout du jour" ce magnifique chemisier,

    a repris les broderies qui s'étaient un peu abîmées, les dentelles des poignets

     ainsi que les boutonnières

    et le voilà comme neuf : une "restauration" des plus réussie !!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • Lou liame ( le lien ) a été créé pendant le confinement par le groupe
    de l'atelier langue

    Nous l'avons relié et chaque "escoulans" a eu son petit livret

      

    Merci à tous d 'avoir participé car écrire sur de nombreux sujets de
    notre vie a été entre le groupe un grand lien  mais aussi un travail 
    de rédaction et de correction

      

    Mais nous avons souhaité  le faire connaître  aux Pierrefeucains et aux
    touristes
     

    Alors le voilà exposé à l'office du tourisme de Pierrefeu-du-Var

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • "Lors des dernières Rencontres autour du Boutis j'ai acheté le kit "Les rosettes dans le boutis",

    voilà j'ai essayé et le papillon peut s'envoler"

    Si dans un premier temps, je ne savais pas trop ce qu'il allait devenir

    Le lien : les rosettes dans le boutis de Thérèse

    après réflexion, le voilà sur une poubelle à fils

    Le lien : les rosettes dans le boutis de Thérèse

     Très utile finalement plus de fil au sol!

    Le lien : les rosettes dans le boutis de Thérèse

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

    Cette coiffe provençale a subi une transformation afin de remonter l'arrière qui retombait un peu trop, faute de moins de cheveux étant donné qu'ils sont courts.

     

    Le lien : La coiffe de Michelle

     

    Elle est tout aussi belle.

    Cette transformation a nécessité beaucoup de travail pour tout démonter et remonter à l'identique !!

    Mais quand la passion est là, on ne compte pas les heures .....

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    La ratatouio

     

    Quouro ma grand (o ma maire) fasié la ratatouio, fasié couire li liéume un à cha un dins la sartan emé d’òli d’óulivo, pièi li mesclavo e li fasié couire encaro un moumenet tóuti ensèn… mai pèr acò falié proun d’òli… ai ai ai li kilò !

    Tambèn, despiéi quàuqui annado, iéu fau la ratatouio au four. Pèr acò fau coupa tóuti li liéume en mousséu, li metre dins un saladié, apoundre sau, pebre… ço que voulès, e uno bono rasado d’òli d’óulivo, dóu bon, mescla, vuja dins un tian e metre au four (th 5 / 150°) pendènt… 4 à 5 ouro (e vo !) en mesclant de tèms en tèms. Qunte chale !!! Fau pas balança à n’en faire un grand plat que la ratatouio se manjo de mant uno façoun. De segur es un plat de l’estiéu e pèr faire aquelo receto es miés d’agué un four deforo l’oustau !

     

    La ratatouille

     

    Lorsque ma grand-mère (ou ma mère) faisait la ratatouille, elle faisait cuire les légumes, les uns après les autres, dans une poêle dans de l’huile d’olive, puis elle les mélangeait et les faisait cuire encore un petit moment tous ensemble… mais pour cela il fallait beaucoup d’huile… aïe aïe aïe les kilos !

    Aussi, depuis quelques années, je fais la ratatouille au four. Pour cela il faut couper tout les légumes en morceau, les mettre dans un saladier, ajouter sel, poivre… tout ce que vous voulez, et une bonne rasade d’une bonne huile d’olive, mélanger, verser dans un plat et mettre au four (th 5/150°) pour… 4 à 5 heures (et oui !) en mélangeant de temps en temps. Quel régal !!! Il ne faut pas hésiter à en faire un grand plat car la ratatouille se mange de maintes façons. Bien sûr c’est un plat de l’été et pour faire cette recette il vaut mieux avoir un four en dehors de la maison !

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

    Une petite couverture réalisée par Nadine pour sa petite nièce,

     

     licornes, boutis couleur, point de tige, point de feston sont au rendez-vous...

    Voilà un ouvrage original de plus et surtout unique !!!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  Nous avions vu le début juste avant le confinement

    et voilà le résultat :

    Un très beau sac d'un vert lumineux

    Magnifique !!!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    5 commentaires
  • Henriette vient terminer sur sa liseuse la lecture de 

    et, pendant un temps a été "transportée" en 1720.... pour son plus grand plaisir !!!

     

    "Relire cette épopée m'a replacée en Bretagne avec le K-Way, les  bottes,  l'odeur de l'iode la recherche des coques et des crabes bref un  beau jour breton"
     
    "Mais je vous invite à  découvrir cette Bretagne"
     
    Et maintenant on passe à la suite et fin !!!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  Michèle nous régale  avec de beaux légumes de saison pour ce plat délicieux cuisiné dans l'art Pro-Provençal accompagné d'un riz blanc

    Le lien : le tiramisu

     Faby, avec son tiramisu aux fraises de son jardin

    et Carmela avec son tiramisu classique

    Le lien : le tiramisu

     que du bonheur pour nos papilles !!!!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

    Cette fois Simone ne nous a pas fait un ouvrage en piqué marseillais,

     

    mais une réalisation pour le moins originale et moderne,
     
     

    un abat-jour de  lampe en boutis

     pour son petit fils fan de Star Wars !!!

    Comme quoi, le boutis peut être interprété de toutes les façons...

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Nous avions découvert la broderie "blackwork" avec Sylvie, il y a quelques temps déjà,

     http://ekladata.com/VxrkhqFMQVkdtkePkJD2dZC81cw.jpg

    C'est maintenant au tour de Nadine de se lancer

     

    avec la réalisation de ce joli papillon,

    Le lien : broderie de nadine

    ouvrage qui était initialement prévu pour notre exposition du mois de juin annulée....

    Le lien : broderie de nadine

    Une technique particulière qui met bien en valeur le motif choisi.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •  Le câprier commun ou câprier épineux (Capparis spinosa L.), est une espèce d'arbrisseau méditerranéen de la famille des Capparaceae.

    Extrêmement robuste, le câprier pousse sans difficulté dans des sols pauvres et caillouteux. On peut même voir de jeunes câpriers pousser entre les roches des vieux murs.

    Ses grandes fleurs, très odorantes, ont une durée de vie très brève (de l'ordre de la journée).

    (source Wikipédia)

     

     Les câpres peuvent se récolter de deux façons : 

    en boutons avant la floraison de juillet à août, 

     

    ou après la floraison quand les fleurs laissent place aux fruits (jusqu'en septembre).

    Les câpres se conservent dans le vinaigre. C'est un condiment qui entre dans la composition de différentes recettes culinaires et notamment dans la tapenade. 

    Merci Carmela et Faby pour ces superbes photos.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique